Ciné Club

Les Ciné-club de la Salamandre
C'est, une fois par mois, l'occasion de voir ou revoir un grand classique du cinéma. La programmation des Ciné-club est élaborée avec le réseau de cinémas bretons Cinéphare. En 2018/2019, vous pourrez découvrir 12 chefs d'œuvres déclinés au fil de trois cycles : Ingmar Bergman, Free cinema, Los Angeles.
Présentation régulière des séances par Marc-André Boënnec et Christophe Stang, cinéphiles et membres de l'association La Salamandre.




CYCLE 

 "Skolimowski"

La nouvelle saison répertoire démarre en septembre avec une rétrospective consacrée au cinéaste voyageur Jerzy Skolimowski. Quatre films qui nous mèneront de ses débuts en Pologne en 1965 aux Etats-Unis au milieu des années 80 en passant par la Belgique et l'Angleterre. Quatre pays et autant de genres différents avec les nouvelles vagues polonaises et françaises, la satire sociale et le thriller psychologique.



SIGNES PARTICULIERS NEANT
de Jerzy Skolimowski (Pologne - 1964 - 1h16)
Avec Jerzy SkolimowskiElzbieta CzyzewskaTadeusz Minc....
Les errances d’un jeune homme, les quelques heures qui précèdent son départ pour le service militaire. Un premier film brillant signé Jerzy Skolimowski, inédit au cinéma.
Skolimowski est un cavalier seul qui affronte l'angoisse existentielle et politique avec les armes de l'indépendance d'esprit, de l'insolence et du brio formel. Le Figaro
Ciné club le mardi 17 septembre à 20h30, présenté par Mathieu Macheret, Critique de cinéma, journaliste au Monde









LA BATEAU PHARE
de Jerzy Skolimowski (USA - 1986 - 1h29)
Avec Klaus Maria BrandauerRobert DuvallTom Bower....
Le Capitaine Miller, récupère son fils adolescent, Alex, des mains de la police. De retour sur le Hatteras, un bateau-phare ancré au large des côtes de Virginie, l'équipage recueille trois hommes dérivant dans leur canot endommagé...
89 minutes de chef-d'oeuvre total. Libération
Robert Duvall face à Klaus-Maria Brandauer : affrontement royal de deux acteurs de génie devant la caméra virtuose de Skolimowski. La Croix
Ciné club le 29 octobre à 20h30








TRAVAIL AU NOIR
de Jerzy Skolimowski (GB - 1983 - 1h34)
Avec Jeremy IronsEugene LipinskiJiri Stanislav....
Trois maçons polonais et leur contremaître, Novak, viennent à Londres travailler au noir. Novak, autoritaire, est le seul à parler anglais. Lorsqu'il prend connaissance du coup d'Etat en Pologne, il tait la nouvelle à ses compatriotes...
En 1982, la lutte d'une partie de la classe ouvrière polonaise contre le totalitarisme de la République populaire inspirait [à Skolimowski] cette parabole implacable, qui mettait dos à dos les idéologies en faisant de la valeur travail une entité monstrueuse devant laquelle les hommes s'agenouillent, quitte à se dévorer entre eux. Critikat
Ciné club le mardi 26 novembre à 20h30










CYCLE 

 "Guerre"



TO BE OR NOT TO BE (Jeux dangereux)
de Ernst Lubitch (USA - 1947 - 1h30)
Avec Carole LombardJack BennyRobert Stack....
Durant la Deuxième Guerre mondiale, entre Varsovie et Londres, une troupe de comédiens parvient à déjouer un plan de la Gestapo....

Subtil jeu de masques, "To be or not to be" est un pur chef d’œuvre de la comédie et un exemple parfait de la Lubitsch Touch. Inoxydable. Avoir-alire.com
Ciné club le mardi 28 janvier à 20h30










LES BOURREAUX MEURENT AUSSI
de Fritz Lang (USA - 1943 - 2h15)
Avec  Brian DonlevyHans Heinrich von Twardowski....
En mai 1942, dans Prague occupée par les nazis. Heydrich, le bras droit de Himmler, est victirne d'un attentat qui lui coûte la vie. L'auteur du complot, le docteur Svoboda, se réfugie chez son ami, le professeur Novotny. Mais la Gestapo multiplie les rafles, menaçant de tuer des centaines de personnes si le coupable ne se dénonce pas. Le professeur Novotny tombe bientôt entre les mains de l'ennemi...
Avec "Les bourreaux meurent aussi", Fritz Lang donne une version très personnelle (et fausse historiquement, quoique cela n’ait pas beaucoup d’importance) de l’événement. Chargé d’idéalisme à une époque où l’on en avait bien besoin, ce film est aussi un chef d’œuvre du suspense langien. On comprend pourquoi le cinéaste en avait fait l’une de ses œuvres préféréesCritikat
Ciné club le mardi 25 février à 20h30



L'HERITAGE DES 500 000
de Toshirô Mifune (Japon - 1963 - 1h38)
Avec Toshirô MifuneTatsuya MihashiTsutomu Yamazaki....
Durant la Seconde Guerre mondiale, le commandant Matsuo participe à l'ensevelissement de plusieurs milliers de pièces d'or dans la jungle philippine. Alors qu'il pensait ce trésor enfoui à tout jamais, voilà qu'un riche homme d'affaires, Mitsura Gunji, lui propose de partir à la recherche du butin. Contraint d'accepter, Matsuo retourne aux Philippines accompagné de quatre hommes recrutés par Gunji...
Dans la lignée du "Trésor de la Sierra Madre" et anticipant la vague des “salopards” américaine, ce film d’aventures de 1963 brille par sa direction d’acteurs et par l’efficacité de sa narration. Première
Ciné club le mardi 31 mars à 20h30




REQUIEM POUR UN MASSACRE
de Elem Klimov (URSS - 1985 - 2h20)
Avec Aleksei KravchenkoOlga Mironova....
En 1943, en Biélorussie, un jeune villageois, Fliora, déterre le fusil d’un soldat mort et s’engage chez les partisans contre l’envahisseur allemand. Avec l’énergie et l’idéalisme d’un enfant, il plonge dans l’horreur d’un monde qui dépasse les adultes eux-mêmes. Entre errance et combat, Fliora devient le témoin de toutes les horreurs de la guerre.
Il (Elem Klimov) a signé un grand film de guerre (le meilleur jamais réalisé), sensoriel et âpre, mélancolique et déchirant. Un somptueux cauchemar où la puissance des regards et des cris suffit à remplir le film. A sublimer les principes de mise en scène qui le régissent. Le manquer constitue un crime de cinéphile.  Avoir-alire.com
Ciné club le mardi 28 avril à 20h30








CYCLE 

 "Antipodes"





MAD MAX
de George Miller (Australie - 1979 - 1h25)

Avec Bertrand Cadart, David Bracks, Mel Gibson....
Interdit aux moins de 12 ans

Sur les autoroutes désertées d'une Australie méconnaissable, une guerre sans merci oppose motards hors-la-loi et policiers Interceptor, qui tentent de triompher de la vermine au volant de voitures aux moteurs surgonflés. Dans ce monde en pleine décadence, les bons, les méchants, le manichéisme disparaissent...

Résolument moderne dans sa réalisation, cette épatante petite production australienne conserve un authentique impact grâce à une caméra coup de poing et à un jusqu'au-boutisme jubilatoire.  Avoir-alire.com
Ciné club le mardi 26 mai à 20h30



UTU
de Geoff Murphy (Nvelle Zélande - 1984 - 2h20)
Avec Anzac WallaceMerata MitaBruno Lawrence...
En Nouvelle-Zélande, dans les années 1870. Alors que les Anglais viennent de coloniser le pays, un jeune guerrier maori se rebelle contre l'envahisseur...
La force du film de Murphy – dont la carrière erratique se perpétuera entre les recoins B d’Hollywood et la direction de secondes équipes du Seigneur des anneaux –, qui a souvent des allures de western crépusculaire, est de ne rien cacher de la monstruosité d’une colonisation. La puissance expressive qui se dégage de chacun de ses plans a quelque chose d’entêtant qui ne nous lâche pas deux heures durant.  Les Inrocks
Ciné club le mardi 30 juin à 20h30




L'ÂME DES GUERRIERS
de Lee Tamahori (Nvelle Zélande - 1994 - 1h50)
Avec Rena OwenTemuera MorrisonMamaengaroa Kerr-Bell ....
Interdit aux moins de 16 ansMalgré le courage de la mère, une famille d'une banlieue pauvre d'Auckland est bouleversée par la violence du père.
Ciné club le mardi 21 juillet à 20h30











BAD BOY BUBBY
de Rolf de heer (Australie - 1993 - 1h48)
Avec Nicholas Hope, Claire Benito, Ralph Cotterill...
Interdit aux moins de 12 ans

Séquestré depuis sa naissance par sa mère, Bubby ignore tout du monde extérieur qu’il croit empoisonné. L’arrivée de son père, dont il était tenu éloigné, va bouleverser sa vie. Le jour de ses 35 ans, Bubby va enfin sortir. Il découvre un monde à la fois étrange, terrible et merveilleux où il y a des gens, de la pizza, de la musique et des arbres…
Conte philosophique déjanté, satire macabre et rock’n’roll, Bad Boy Bubby est sans nul doute LE chef-d’œuvre de Rolf de Heer, une expérimentation visuelle et sonore au statut culte.  Avoir-alire.com
Ciné club le mardi 28 août à 20h30

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire