mercredi 4 mars 2020

A l'affiche !





PLOGOFF, DES PIERRES CONTRE DES FUSILS
de Nicole Le Garrec (France -1980 - 1h52)

Documentaire

Plogoff, février 1980. Toute une population refuse l’installation d’une centrale nucléaire à deux pas de la Pointe du Raz, en Bretagne. Six semaines de luttes quotidiennes menées par les femmes, les enfants, les pêcheurs, les paysans de cette terre finistérienne, désireux de conserver leur âme. Six semaines de drames et de joies, de violences et de tendresse: le témoignage d’une lutte devenue historique.
Le film comme les habitants ne défendent rien d’autre que la réalité tangible qu’ils ont chaque jour sous les yeux : les habitants contre sa destruction atomique, le film contre sa falsification étatique et médiatique, même combat. Libération
Rencontre avec Nicole le Garrec, mardi 3 mars à 20h30








L'ETAT SAUVAGE
de David Perrault (France -2020 - 1h58)
Avec Alice Isaaz, Kevin Janssens, Déborah François...

Etats-Unis, 1861, la guerre de Sécession fait rage. Une famille de colons français décide de fuir le Missouri où ils vivent depuis 20 ans. Edmond, Madeleine et leurs trois filles doivent traverser tout le pays pour prendre le premier bateau qui les ramènera en France. Victor, ancien mercenaire au comportement mystérieux, est chargé de veiller à la sécurité du voyage....
Rencontre avec David Perrault le jeudi 5 mars à 20h30












Le repassage ! 




PARASITE
de  Bong Joon-Ho (Corée du Sud - 2019 - 1h31)
Avec Song Kang-Ho, Cho Yeo-jeong....
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Palme d'or au Festival de Cannes 2019.

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne...
Drôle, féroce, magnifiquement mis en scène, Parasite fait une irréprochable Palme d’or 2019. Le temps






J'ACCUSE
de Roman Polanski (France -2019 - 2h12)
Avec Jean Dujardin, Louis Garrel...
Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier.
Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.
Un film qui décrypte à travers l’affaire Dreyfus une société, celle du XIXe siècle, dont les soubresauts antisémites résonnent malheureusement encore aujourd’hui. Indispensable. Culturebox





LES HIRONDELLES DE KABOUL
de Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec (France -2019 - 1h21)
Animation
Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Dépouillé, épuré, le style graphique déterminé par Eléa Gobbé-Mévellec – elle avait été dessinatrice d’animation sur Ernest et Célestine – démontre son potentiel de puissance et d’expression. Dernière Nouvelles d'Alsace






ALICE ET LE MAIRE
de Nicolas Pariser (France -2019 - 1h43)
Avec Fabrice Luchini, Anaïs Demoutier...
Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes.


"Alice et le maire" est une brillante comédie sur la vanité du pouvoir et les incertitudes de la vocation, qui remet à l’heure quelques pendules éthiques et idéologiques. La mise en scène fluide, presque chorégraphique, a gagné en assurance, et le film se déploie avec un rythme virevoltant. Positif


Aucun commentaire:

Publier un commentaire