mercredi 20 novembre 2019

cette semaine !



L'ANGLE MORT
de Patrick-Mario BernardPierre Trividic  (France -2019 - 1h44)
Avec Isabelle Carré, Jean Christophe Folly....
Dominick Brassan a le pouvoir de se rendre invisible mais ne s’en sert pas beaucoup. Il a fait de ce don un secret honteux qu’il dissimule même à sa fiancée, Viveka. Mais vient un jour où le pouvoir se détraque et échappe à son contrôle, ce qui bouleversera sa vie, ses amitiés et ses amours.
Rencontre avec les réalisateurs le lundi 25 novembre à 20h30 






LE TRAÎTRE
de Marci Bellochio (Italie -2019 - 2h31)
Avec Pierfrancesco FavinoMaria Fernanda Cândido...
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateursAu début des années 1980, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne est à son comble. Tommaso Buscetta, membre de Cosa Nostra, fuit son pays pour se cacher au Brésil. Pendant ce temps, en Italie, les règlements de comptes s'enchaînent, et les proches de Buscetta sont assassinés les uns après les autres. Arrêté par la police brésilienne puis extradé, Buscetta, prend une décision qui va changer l'histoire de la mafia : rencontrer le juge Falcone et trahir le serment fait à Cosa Nostra.Une fois n’est pas coutume, Bellocchio arpente un territoire balisé, épuisé même, par le cinéma : le film de mafia. Mais il l’investit avec un souci du réalisme, une attention aux faits et à la psyché humaine et un sens psychanalytique de l’ellipse qui inscrivent sa fresque parmi les œuvres indispensables sur le sujet. Le Nouvel obs'
Du 20 au 26 novembre 




ADULTS IN THE ROOM
de Costa Gavras (France/ Grèce -2019 - 2h04)
Avec Christos LoulisAlexandros Bourdoumis...
Après 7 années de crise le pays est au bord du gouffre. Des élections, un souffle nouveau et deux hommes qui vont incarner l’espoir de sauver leur pays de l’emprise qu’il subit. Nommé par Alexis, Yanis va mener un combat sans merci dans les coulisses occultes et entre les portes closes du pouvoir européen. Là où l’arbitraire de l’austérité imposée prime sur l’humanité et la compassion. Là où vont se mettre en place des moyens de pression pour diviser les deux hommes. Là où se joue la destinée de leur peuple. Une tragédie grecque des temps modernes.
Du cinéma, cette merveille de mise en scène n’en manque pas quand le réalisateur évolue au milieu de réunions faisant penser à des parties d’échecs grandeur nature. 20 minutes
Du 20 au 26 novembre




Soirée années 80 !
Avec La Baie des livres
Tarif réduit pour tous 



LES GOONIES
de Richard Donner (USA - 1985 - 1h41)Avec Sean AstinJosh BrolinCorey Feldman... 
A partir de 9 ans
Astoria est une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants... "Il ne se passe jamais rien ici", soupira un jour l'un d'eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes.
Camaraderie, jeux, aventures sont ainsi les éléments qui expliquent le succès des Goonies. Un succès dont la particularité est d’avoir perduré à travers le temps. Certainement grâce aux qualités intrinsèques du film (peu importe les générations, les enfants continuent d'y prendre autant de plaisir) mais également parce que Les Goonies est une sorte de passerelle vers une époque nostalgique. dvdclassik.com
Samedi 23 novembre à 18h30 




DARK CRYSTAL
de Jim Henson, Frank Oz (USA -1982 - 1h33)
Avec Jim HensonKathryn MullenFrank Oz...
A partir de 9 ans
Un autre monde, un autre temps, à l'âge des miracles... Jen et Kira, seuls survivants de la race des Gelfings, partent à la recherche d'un éclat de cristal gigantesque, abîmé dans une commotion planétaire, qui donne force et puissance aux Mystiques, un peuple sage et pacifique. Ils doivent affronter les terribles et cruels Skekses qui tiennent ces derniers en esclavage.
Au fil des années, le film a trouvé son public et résiste magnifiquement à l'épreuve du temps, l'émotion reste intacte, les effets spéciaux et l'animation traditionnelle conservent un charme que ne peuvent pas remplacer les avancées techniques en la matière. Filmdeculte.com
Samedi 23 novembre à 20h30  





BLADE RUNNER
de Ridley Scott (USA -1982 - 1h57)
Avec Harrison FordRutger HauerSean Young... 
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dans les dernières années du 20ème siècle, des milliers d'hommes et de femmes partent à la conquête de l'espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d'esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d'un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés "hors la loi". Quatre d'entre eux parviennent cependant à s'échapper et à s'introduire dans Los Angeles. Un agent d'une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d'exécution, mais de retrait...
...le film est aujourd’hui une des références absolues en matière de science-fiction ou de cinéma en général, tant pour ses visuels révolutionnaires, sa musique envoûtante, ou ses propos métaphysiques.  Maze.fr
Samedi 23 novembre à 22h30 





TRAVAIL AU NOIR
de Jerzy Skolimowski (GB - 1983 - 1h34)
Avec Jeremy IronsEugene LipinskiJiri Stanislav....
Trois maçons polonais et leur contremaître, Novak, viennent à Londres travailler au noir. Novak, autoritaire, est le seul à parler anglais. Lorsqu'il prend connaissance du coup d'Etat en Pologne, il tait la nouvelle à ses compatriotes...
En 1982, la lutte d'une partie de la classe ouvrière polonaise contre le totalitarisme de la République populaire inspirait [à Skolimowski] cette parabole implacable, qui mettait dos à dos les idéologies en faisant de la valeur travail une entité monstrueuse devant laquelle les hommes s'agenouillent, quitte à se dévorer entre eux. Critikat
Ciné club le mardi 26 novembre à 20h30

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire