mercredi 23 janvier 2019

A l'affiche !


ASAKO I & II
de Ryusuke Hamaguchi (Japon - 2018 - 1h59)
Avec Masahiro HigashideErika Karata...
Lorsque son premier grand amour disparaît du jour au lendemain, Asako est abasourdie et quitte Osaka pour changer de vie. Deux ans plus tard à Tokyo, elle tombe de nouveau amoureuse et s’apprête à se marier... à un homme qui ressemble trait pour trait à son premier amant évanoui.

Hamaguchi puise dans l’irréel les ressorts de la croyance en la réalité ; c’est précisément parce que cette rencontre est merveilleuse qu’Asako y croit, et nous avec, par-delà la bluette. Positif





L'HEURE DE LA SORTIE
de Sébastien Marnier (France - 2018 - 1h43)
Avec Laurent LafitteEmmanuelle BercotPascal Greggory...
Lorsque Pierre Hoffman intègre le prestigieux collège de Saint Joseph il décèle, chez les 3e 1, une hostilité diffuse et une violence sourde. Est-ce parce que leur professeur de français vient de se jeter par la fenêtre en plein cours ? Parce qu’ils sont une classe pilote d’enfants surdoués ? Parce qu’ils semblent terrifiés par la menace écologique et avoir perdu tout espoir en l’avenir ? De la curiosité à l’obsession, Pierre va tenter de percer leur secret...
"L’heure de la sortie" est une belle sortie de route dans un cinéma français qui, même lorsqu’il se pique de prendre des itinéraires bis et de pratiquer le métissage des genres, reste bien souvent trop balisé. Rentrer dans ce film, c’est quitter l’asphalte lassante et ronronnante du cinéma d’auteur naturaliste ou pseudo-fantaisiste pour un chemin tortueux, plein d’ornières, qui déboucherait dans une clairière obscure.. La 7ème obsession



UN BEAU VOYOU
de Lucas Bernard (France - 2018 - 1h44)

Avec Charles Berling, Swann Arlaud...
Le commissaire Beffrois attend la retraite avec un enthousiasme mitigé quand un vol de tableau retient son attention. Est-ce l’élégance du procédé ? L’audace du délit ? La beauté de l’œuvre volée ? Beffrois se lance à la recherche d’un voleur atypique, véritable courant d’air, acrobate à ses heures.
Une comédie policière dont le scénario sophistiqué et les dialogues narquois font immédiatement mouche, tout autant que la mise en scène alerte et référencée. Le nouvel obs'







MANDY
de Alexander Mackendrick, Fred Sears (GB - 1952 - 1h33)
Avec Mandy MillerPhyllis CalvertTerence Morgan....
Mandy, sourde à sa naissance, est tiraillée entre ses parents qui ne sont pas d’accord sur l’éducation à lui donner. Sa mère l’inscrit dans une institution spécialisée où un professeur la convainc que, grâce à ses méthodes, Mandy pourra peu à peu apprendre à parler. Jaloux du professeur, le père retire l’enfant de l’institution…
Mandy, c’est l’autre au cœur de l’identique. C’est ­surtout un grand point d’interrogation adressé à ses parents, ­débusquant au fond d’eux-mêmes ce désir de reproduction sociale, à laquelle n’échappent souvent pas la majorité des enfants dits « normaux ».  Le Monde

Ciné club le mardi 29 janvier à 20h30

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire