mercredi 16 janvier 2019




L'HOMME FIDÈLE
de Louis Garrel (France - 2018 - 1h15)
Avec Laetitia CastaLouis Garrel...
Abel et Marianne sont séparés depuis 10 ans.
Alors qu’ils se retrouvent, Abel décide de reconquérir Marianne.
Mais les choses ont changé : Marianne a un fils, Joseph, et sa tante, la jeune Ève, a grandi.
Et ils ont des secrets à révéler…









UNDERCOVER, une histoire vraie
de Yann Demange (USA - 2018 - 1h51)
Avec Matthew McConaugheyRichie Merritt...
À Détroit, dans les années 80, au plus fort de la guerre contre l’épidémie de crack, voici l’histoire vraie d’un père d’origine modeste, Richard Wershe, et de son fils, Rick Jr., un adolescent qui fut informateur pour le compte du FBI, avant de devenir lui-même trafiquant de drogue, et qui, abandonné par ceux qui l’avaient utilisé, fut condamné à finir ses jours en prison.









EN QUÊTE DES NOUVEAUX HERBORISTES
de Daniel Schlosser (France - 2018 - 52 minutes)
Documentaire
À la manière d'une enquête, le réalisateur Daniel Schlosser s'intéresse aux nouveaux paysans herboristes, qui tentent de faire réhabiliter le métier d'herboriste dont le diplôme supprimé en 1941 n'a jamais été rétabli.
Pourquoi l'usage des plantes médicinales - qui connaît un véritable engouement des publics - recouvre aujourd'hui une réalité hétérogène, parfois sujette à confusion, et pourquoi n'existe-t-il pas de statut officiel en France ?
Quelles sont les difficultés et les motivations de ceux et celles qui ont renoué avec l'herboristerie et en font profession ?
Paysans-herboristes, médecins phytothérapeutes, docteurs en pharmacie, sénateur et députée européenne, défendent un usage libre des plantes médicinales en France.
Séance unique le mardi 22 janvier à 20h30, suivi d'une discussion avec Daniel Schlosser, avec Thierry Thévenin, porte parole du syndicat des producteurs de plantes aromatiques et médicinales (SIMPLES) et Isabelle Chaillou et Loïc Le Pollès, herboristes à Guiclan 

mardi 8 janvier 2019

A l'affiche !




PACHAMAMA
de Juan Antin (France - 2018 - 1h12- VF)
Animation
A partir de 6 ans 
Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Huaca, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.
Voilà un dessin animé formidable d'imagination et de poésie, qui embrasse un discours à la fois écologique et historique. L'Express
Cinéma-différence 
Samedi 12 janvier à 15h30 ! 
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> >>> www.cinemadifference.com



QUI A TUÉ LADY WINSLEY ? 
de Hiner Saleem (Turquie/ France - 2018 - 1h30)
Avec Mehmet KurtuluşEzgi Mola...
Lady Winsley, une romancière américaine, est assassinée sur une petite île turque. Le célèbre inspecteur Fergan arrive d’Istanbul pour mener l’enquête.
Très vite, il doit faire face à des secrets bien gardés dans ce petit coin de pays où les tabous sont nombreux, les liens familiaux étroits, les traditions ancestrales et la diversité ethnique plus large que les esprits.









MAYA
de Mia Hansen Love (France - 2018 - 1h45)
Avec Roman Kolinka, Aarshi Banerjee, Alex Descas...
Décembre 2012, après quatre mois de captivité en Syrie, deux journalistes français sont libérés, dont Gabriel, trentenaire.
Après une journée passée entre interrogatoires et examens, Gabriel peut revoir ses proches : son père, son ex-petite amie, Naomi. Sa mère, elle, vit en Inde, où Gabriel a grandi. Mais elle a coupé les ponts.
Quelques semaines plus tard, voulant rompre avec sa vie d’avant, Gabriel décide de partir à Goa. Il s’installe dans la maison de son enfance et fait la connaissance de Maya, une jeune indienne.





THE HAPPY PRINCE
de Rupert Everett (France - 2018 - 1h45)
Avec Rupert EverettColin Firth...
À la fin du XIXe siècle, le dandy et écrivain de génie Oscar Wilde, intelligent et scandaleux brille au sein de la société londonienne. Son homosexualité est toutefois trop affichée pour son époque et il est envoyé en prison. Ruiné et malade lorsqu’il en sort, il part s’exiler à Paris. Dans sa chambre d'hôtel miteuse, au soir de sa vie, les souvenirs l'envahissent…
Est-ce bien lui celui qui, un jour, a été l'homme le plus célèbre de Londres ? L'artiste conspué par une société qui autrefois l'adulait ? L'amant qui, confronté à la mort, repense à sa tentative avortée de renouer avec sa femme Constance, à son histoire d'amour tourmentée avec Lord Alfred Douglas et à Robbie Ross, ami dévoué et généreux, qui a tenté en vain de le protéger contre ses pires excès ?
De Dieppe à Naples, en passant par Paris, Oscar n'est plus qu'un vagabond désargenté, passant son temps à fuir. Il est néanmoins vénéré par une bande étrange de marginaux et de gamins des rues qu’il fascine avec ses récits poétiques. Car son esprit est toujours aussi vif et acéré. Il conservera d’ailleurs son charme et son humour jusqu’à la fin : « Soit c’est le papier peint qui disparaît, soit c’est moi… »



DEFANT LIVES
de Sarah Barton (Australie - 2018 - 1h30)
Documentaire
Defiant Lives est un documentaire qui retrace l’histoire, sur des décennies, d’activistes du handicap. Sarah Barton, elle-même activiste, met en scène leur lutte pour leurs droits et pour leur dignité.
Elle revient sur la naissance du mouvement pour les droits des personnes handicapées aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie.
Le film entremêle des images d’archives inédites avec les histoires personnelles d’hommes et de femmes handicapés qui ont lutté pour leur indépendance et pour avoir le contrôle de leur vie parfois depuis les institutions où ils étaient enfermés.
Ils se sont attaqués aux grandes organisations caritatives, se sont enchaînés aux transports publics partout dans le monde et ont exigé l’accès «pour aller audacieusement là où tout le monde est allé avant eux
». Ils ont fait pression pour obtenir l’aide nécessaire afin de vivre une vie ordinaire, au sein de la société, avec la famille, les amants, les amis…
Séance unique le mardi 15 janvier à 20h30, suivi d'une discussion avec le Collectif anti-capacitiste du Pays de Morlaix

vendredi 4 janvier 2019

A l'affiche !




MONSIEUR
de Rohena Gera (Inde/ France - 2018 - 1h39)
Avec Tillotama Shome, Vivek Gomber...
Ratna est domestique chez Ashwin, le fils d'une riche famille de Mumbai.
En apparence la vie du jeune homme semble parfaite, pourtant il est perdu. Ratna sent qu'il a renoncé à ses rêves. Elle, elle n'a rien, mais ses espoirs et sa détermination la guident obstinément.
Deux mondes que tout oppose vont cohabiter, se découvrir, s'effleurer...
Par petites touches délicates, Rohena Gera filme le rapprochement tant inéluctable que difficile de deux êtres que tout séparait initialement, alternant dialogues explicatifs et non-dits suggestifs, avec une pudeur et une retenue qui ne sont pas sans évoquer In the Mood for Love de Wong Kar-wai... Avoir-alire.com



AMANDA
de Mickhael Hers (France - 2018 - 1h47)
Avec Vincent Lacoste, Stacy Martin...
Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l’heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda.
Toujours à bonne distance de ses protagonistes et en premier lieu de David, interprété magistralement par Vincent Lacoste, Mikhaël Hers met en scène un film qui étonne par sa justesse et son étrange douceur. Marianne

La sensibilité violente au service de situations jamais expédiées, aboutit à une oeuvre lumineuse et bouleversante. Sud Ouest
Le cinéma de Mikhaël Hers a souvent affaire au deuil et à la tristesse. Amanda rejoint cette inspiration d’une manière assez radicale, tout en y puisant sans doute un ressort de délicatesse – c’est de toute façon sa manière, rarement aussi limpide et véloce qu’ici.Les cahiers du cinéma





MIRAÏ, ma petite soeur
de Mamoru Hosada (Japon - 2018 - 1h38- VF et VOST)
Animation
A partir de 6 ans 
Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.
L’on retrouve toute l’originalité de Mamoru Hosoda, qui a le talent d’aborder, dans des chroniques socio-familiales poétiques, des thématiques complexes rendues accessibles à tous par la superposition des temporalités et des époques, du réalisme et de l’imaginaire. Un film enchanteur et pédagogique. Avoir-alire.com