mercredi 26 décembre 2018

A l'affiche !




MIRAÏ, ma petite soeur
de Mamoru Hosada (Japon - 2018 - 1h38- VF et VOST)
Animation
A partir de 6 ans 
Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.
L’on retrouve toute l’originalité de Mamoru Hosoda, qui a le talent d’aborder, dans des chroniques socio-familiales poétiques, des thématiques complexes rendues accessibles à tous par la superposition des temporalités et des époques, du réalisme et de l’imaginaire. Un film enchanteur et pédagogique. Avoir-alire.com
Du  26 décembre au 8 janvier
Avant première le 25 décembre à 16h30



WILDLIFE, Une saison ardente
de Paul Dano (USA - 2018 - 1h45)
Avec Carey Mulligan, Jake Gyllenhaal...
Dans les années 60, Joe, un adolescent de 14 ans regarde, impuissant, ses parents s’éloigner l’un de l’autre. Leur séparation marquera la fin de son enfance.
Dans "Wildlife", film hypersensible qui marque ses débuts comme réalisateur, l’acteur américain suit, avec des trésors d’attention et de délicatesse, un adolescent témoin de la dislocation du couple de ses parents, entre flammes et flocons du Montana sixties. Libération 
Un film remarquable sur les faux-semblants familiaux et l'humiliation sociale. Marianne
Du  26 décembre 2 janvier


A l'affiche !




MIRAÏ, ma petite soeur
de Mamoru Hosada (Japon - 2018 - 1h38- VF et VOST)
Animation
A partir de 6 ans 
Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.
L’on retrouve toute l’originalité de Mamoru Hosoda, qui a le talent d’aborder, dans des chroniques socio-familiales poétiques, des thématiques complexes rendues accessibles à tous par la superposition des temporalités et des époques, du réalisme et de l’imaginaire. Un film enchanteur et pédagogique. Avoir-alire.com
Du  26 décembre au 8 janvier
Avant première le 25 décembre à 16h30



WILDLIFE, Une saison ardente
de Paul Dano (USA - 2018 - 1h45)
Avec Carey Mulligan, Jake Gyllenhaal...
Dans les années 60, Joe, un adolescent de 14 ans regarde, impuissant, ses parents s’éloigner l’un de l’autre. Leur séparation marquera la fin de son enfance.
Dans "Wildlife", film hypersensible qui marque ses débuts comme réalisateur, l’acteur américain suit, avec des trésors d’attention et de délicatesse, un adolescent témoin de la dislocation du couple de ses parents, entre flammes et flocons du Montana sixties. Libération 
Un film remarquable sur les faux-semblants familiaux et l'humiliation sociale. Marianne
Du  26 décembre 2 janvier


mercredi 19 décembre 2018

Cette semaine !



VOYAGE À YOSHINO
de Naomi Kawase (Japon - 2018 - 1h49)
Avec Juliette Binoche...
Jeanne part pour le Japon, à la recherche d'une plante médicinale rare. Lors de ce voyage, elle fait la connaissance de Tomo, un garde forestier, qui l’accompagne dans sa quête et la guide sur les traces de son passé. Il y a 20 ans, dans la forêt de Yoshino, Jeanne a vécu son premier amour. 
Naomi Kawase ne dit rien, elle expose. Elle n’explique rien, elle suggère. Plus que les dialogues, parcellaires, ce sont les images, leur succession et enchaînement qui parlent. Au spectateur de faire le lien dans une communion active avec le film. Culturebox





LA PERMISSION
de Soheil Beiraghi (Iran - 2018 - 1h28)
Avec Baran Kosari, Amir Jadidi...
D’après une histoire vraie.
Afrooz est la capitaine de l’équipe féminine de futsal en Iran. Après 11 ans de travail acharné, son rêve devient réalité : l’Iran est en finale de la Coupe d’Asie des nations.
Mais au moment d’embarquer pour la Malaisie, elle apprend que son mari lui interdit de sortir du territoire. En Iran, une femme doit obtenir l’autorisation de son mari pour pouvoir voyager. Afrooz doit alors réussir à convaincre son mari de la laisser partir, par tous les moyens.
Les limites des droits des femmes s’exposent dans un film poignant, magnifiquement réalisé, qui rappelle qu’il y a encore beaucoup à faire pour l’égalité homme-femme. Avoir-alire.com



PETITS CONTES SOUS LA NEIGE
de Filip DiviakKrishna Chandran... (Tchèque, France.... - 2018 - 40min- VF)
Animation
A partir de 3 ans
L’entraide et la créativité sont au rendez-vous dans ce programme de sept courts métrages à destination des plus petits. D’une montagne enneigée en passant par une mer étoilée, d’une ville tranquille à un océan agité, les héros de ces films transportent le spectateur dans leurs histoires joyeuses et poétiques, pour la plupart empreintes d’une magie toute hivernale.

Avec ses sept univers tendres, espiègles et poétiques, proposés par des cinéastes de pays différents, ce programme de courts métrages destiné aux tout-petits constitue une belle introduction à la richesse du cinéma d’animation et à ses diverses esthétiques. Les fiches du cinéma


MIRAÏ, ma petite soeur
de Mamoru Hosada (Japon - 2018 - 1h38- VF)
Animation
A partir de 6 ans 
Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.
Du  26 décembre au 8 janvier
Avant première le 25 décembre à 16h30

mercredi 12 décembre 2018

A l'affiche !




BLIND KINO #6
Le revoilà!!! Le BLIND KINO !

Un blind test spécial cinéma avec des extraits de films à deviner et NOUVEAU cette année des animations musicales, des jeux, tout cela lié au cinéma !

Des places de cinéma à gagner... des lots donnés par nos amis de Wart et des Moyens du Bord.

Présentation par le fabuleux Julien! Petite présentation des règles : • équipe de 8 max • 8 séries de 10 • si égalité à la série, mort subite ! • un ou deux bingos par série (les équipes doivent deviner le nom du film, le premier qui répond juste gagne le point) C'est gratuit alors RDV au Tempo le samedi 15 décembre à partir de 19h, on compte sur vous !

Que le meilleur gagne !

En partenariat avec Le Tempo, Wart, L'Assoce Tomate, Le Roudour et Les Moyens du Bord




CINE CONCERT !

CADET D'EAU DOUCE// Ciné Concert
de Charles Reisner (USA - 1928 - 1h11)
Avec Buster Keaton
A partir de 6 ans
Surnommé « l’homme qui ne rit jamais », réalisateur, acteur, cascadeur et in- venteur génial, Buster Keaton a su marquer le cinéma muet par son sens du rythme, la sophistication de sa mise en scène et sa poésie lunaire. Dans ce lm de 1928, nous suivons les aventures du jeune William Can eld, candide au grand coeur, tiraillé entre son père et son amour pour la belle Kitty, sur les eaux tumultueuses du Mississippi. 
Une rencontre hors du temps entre un des chefs d’œuvre du burlesque américain et les mélodies libres et profondément actuelles du duo nantais Ekko : Jérémie Ramsak à la contrebasse et machines et David Morand aux cornets et machines.
Pour mettre en musique ce film, Ekko choisit de s’affranchir des codes du cinéma muet en proposant une partition résolument moderne : acoustique et électronique se mêlent pour offrir un regard nouveau sur ce film drôle, poétique, émouvant et empreint d’humanité: une rencontre hors du temps entre la musique d’Ekko, libre et lumineuse et ce chef-d'oeuvres du burlesque américain.
Dimanche 16 décembre 16h



UNE AFFAIRE DE FAMILLE
de Hirokazu Kore Eda (Japon - 2018 - 2h01)
Avec Lily Franky, Sakura Andô...
Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…








SAMOUNI ROAD
de Stefani Savona (Italie - 2018 - 2h08)
Documentaire 
Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s’apprête à célébrer un mariage. C'est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l’événement qui a changé leur vie à jamais.
En mélangeant onirisme [...] et hyperréalisme 3D, Savona explose les codes du documentaire pour raconter toutes les rues Samouni du monde, ces impasses oubliées de l’histoire où coagule le sang des victimes. Sidérant. Libération



REINE D'UN ÉTÉ
de Joya Thome (Allemagne - 2018 - 1h07-VF)
Avec Lisa Moell...
A partir de 8 ansLes vacances viennent de commencer et Léa, 10 ans, n’a pas envie de partir en colonie car elle ne partage plus vraiment les centres d’intérêt des filles de son âge. Une après-midi, elle découvre une bande de garçons en train de construire un radeau et tente de se joindre à eux mais ils n’acceptent pas les filles... Quand ils la mettent au défi de prouver son courage et sa détermination, c’est le début d’un été riche en aventures.
Initiatique, habillé de paysages tendres et de personnages délicieusement atypiques, ce film acidulé renouvelle l’art des récits de jeunesse et la petite Lisa Moell, qui a fait vœu d’être actrice, ne s’est pas trompée de route. Le Parisien
Cinéma-différence 
Samedi 15 décembre à 15h30 ! 
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> >>> www.cinemadifference.com




FANNY ET ALEXANDRE
de Ingmar Bergman (Suède - 1983 - 3h08)
Avec Pernilla AllwinBertil GuvePernilla August....
L'histoire se déroule dans la Suède du début du XXe siècle. Le film dépeint la vie d'un jeune garçon, Alexandre, et de sa soeur Fanny au sein d'une famille aisée, les Ekdahl. Les parents de Fanny et Alexandre travaillent dans le théâtre et sont très heureux ensemble jusqu'à la mort subite du père. Peu après ce drame, la mère trouve un prétendant, un évêque luthérien, et accepte sa proposition de mariage. Elle déménage chez lui avec les enfants ; c'est un endroit où règne une atmosphère sévère et ascétique. Les enfants sont soumis à son autorité stricte et impitoyable. C’est à travers le regard de deux enfants, l'évocation de toutes les étapes de la vie d'une femme au début du 20ème siècle. Fanny et Alexandre débute par une grande fête où se retrouvent autour d’une généreuse tablée tous les membres de la grande famille Ekdahl....
Le film est aussi visuellement somptueux, magnifiquement interprété. Seul regret, Bergman a renié cette version « courte », le film ne prenant sa vraie valeur, à ses yeux, que dans la version de cinq heures et quarante minutes. Trois heures de bonheur tout de même ! Télérama
Ciné club le mardi 18 décembre à 20h

mercredi 5 décembre 2018

Cette semaine !



LETO
de Kirill Serebrennikov (Russie - 2018 - 2h06)
Avec Teo Yoo, Roman Bilyk...
Leningrad. Un été du début des années 80. En amont de la Perestroïka, les disques de Lou Reed et de David Bowie s'échangent en contrebande, et une scène rock émerge. Mike et sa femme la belle Natacha rencontrent le jeune Viktor Tsoï. Entourés d’une nouvelle génération de musiciens, ils vont changer le cours du rock’n’roll en Union Soviétique.










LES CHATOUILLES
de Andrea Bescond et Eric Métayer (France - 2018 - 1h43)
Avec Karine Viard, Clovis Cornillac...
Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie...
L’art de traiter en toute légèreté un sujet horriblement lourd. Les Chatouilles est une oeuvre lumineuse qui aborde aussi la renaissance de ceux qui, avec courage, apprennent à remonter la pente de leur vie. Avoir-alire.com

Ciné-discussion le jeudi 6 décembre à 20h30 en partenariat avec le Planning Familial de Morlaix et le CIDF de Morlaix 
Dans le cadre de la journée internationale contre les  violences faites aux femmes


MES FRERES
de Bertrand Guerry (France - 2018 - 1h44)
Avec David Arribe, Thomas Guerry...
Deux frères, Eddy et Rocco, ont connu leur heure de gloire sur la scène « Rock Indé » à la fin des années 90. On les retrouve dix ans plus tard sur une île, défilant en tête de la fanfare locale. Un soir, leur soeur Lola réapparaît dans leur vie. Elle rencontre Simon, le fils de Rocco, qui va bientôt avoir 13 ans. Les souffrances humaines ont brisé les coeurs, meurtri les corps et enfoui la parole, mais la joie va renaître de la fraternité.
Une histoire propice au pathos, donc, ou à la surenchère émotionnelle, pas forcément susceptible de conquérir financeurs et grand public. Cet écueil, le réalisateur de 45 ans le contourne avec le talent d’un équilibriste, signant un drame poignant mais peuplé de sourires, grave et rock à la fois [...]. Le journal du dimanche
Rencontre avec Thomas Guerry Lundi 10 décembre à 20h30
Précédée du court métrage RéminiSENS
La compagnie ARCOSM de Thomas Guerry jouera "Sens" au Théâtre de Morlaix du 13 au 15 décembre. Plus d'infos : https://www.theatre-du-pays-de-morlaix.fr/Sens.html