mercredi 27 juin 2018








DESOBEISSANCE
de Senastian Lelio (USA - 2018 - 1h54) 
Avec 
Rachel Weisz, Rachel McAdams...
Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu'elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu'elle éprouve à son égard... 
Dans ce fil entremêlé de sentiments et de contraintes, la finesse de l’interprétation et la subtilité d'une réalisation qui suggère plus qu’elle n’appuie donnent à ce qui aurait pu n’être que le pathos du mélo la puissance subversive et bouleversante de la passion. Le Dauphiné libéré






SICILIAN GHOST STORY
de Fabio GrassadoniaAntonio Piazza (Italie - 2018 - 1h57) 
Avec Julia JedlikowskaGaetano Fernandez...
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dans un village sicilien aux confins d’une forêt, Giuseppe, 13 ans, disparaît. Luna, une camarade de classe, refuse la disparition du garçon dont elle est amoureuse et tente de rompre la loi du silence.
Pour le retrouver, au risque de sa propre vie, elle tente de rejoindre le monde obscur où son ami est emprisonné et auquel le lac offre une mystérieuse voie d’accès. SICILIAN GHOST STORY revisite le mythe de Roméo et Juliette dans le monde impitoyable de la mafia.

À l'unisson des efforts désespérés du bel amant qui cherche à se rappeler à la mémoire de sa fiancée, c'est le souvenir de la veine la plus grandiose et opératique des cinémas italiens qui nous revient ici avec force. Transfuge





LA MAUVAISE REPUTATION
de Iram Haq (All/ Norvège - 2018 - 1h47) 
Avec Maria Mozhdah, Adil Hussain...
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Nisha est une jeune fille de seize ans qui mène une double vie. À la maison avec sa famille, elle est la parfaite petite fille pakistanaise. Dehors, avec ses amis, c’est une adolescente norvégienne ordinaire. Lorsque son père la surprend dans sa chambre avec son petit ami, la vie de Nisha dérape.

Loin du pamphlet anti-religieux, Iram Haq dénonce magistralement les effets pervers au quotidien d’une tradition imprégnée de religiosité mal digérée qui, adjoints à la peur du regard de l’autre, en deviennent mortifères. Les Fiches du cinéma




STALKER
de Andrei Tarkovsky (Russie - 1980 - 2h43)
Avec Alexandre Kaidanovski, Anatoli Solonitsyne....
Dans un pays et une époque indéterminés, il existe une zone interdite, fermée et gardée militairement. On dit qu'elle abrite une chambre exauçant les désirs secrets des hommes et qu’elle est née de la chute d'une météorite, il y a bien longtemps. Les autorités ont aussitôt isolé le lieu, mais certains, au péril de leur vie, bravent l’interdiction. Leurs guides se nomment les «stalker», êtres déclassés, rejetés, qui seuls connaissent les pièges de la zone, en perpétuelle mutation… 
Tarkovski gagne haut la main. L'intelligence et la complexité de son propos (…), la puissance d'une mise en scène dont une bande son remarquablement travaillée accentue le caractère envoûtant, font du Stalker un monument. Le Monde

Ciné club le Jeudi 28 juin à 20h

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire