mercredi 27 juin 2018








DESOBEISSANCE
de Senastian Lelio (USA - 2018 - 1h54) 
Avec 
Rachel Weisz, Rachel McAdams...
Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu'elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu'elle éprouve à son égard... 
Dans ce fil entremêlé de sentiments et de contraintes, la finesse de l’interprétation et la subtilité d'une réalisation qui suggère plus qu’elle n’appuie donnent à ce qui aurait pu n’être que le pathos du mélo la puissance subversive et bouleversante de la passion. Le Dauphiné libéré






SICILIAN GHOST STORY
de Fabio GrassadoniaAntonio Piazza (Italie - 2018 - 1h57) 
Avec Julia JedlikowskaGaetano Fernandez...
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dans un village sicilien aux confins d’une forêt, Giuseppe, 13 ans, disparaît. Luna, une camarade de classe, refuse la disparition du garçon dont elle est amoureuse et tente de rompre la loi du silence.
Pour le retrouver, au risque de sa propre vie, elle tente de rejoindre le monde obscur où son ami est emprisonné et auquel le lac offre une mystérieuse voie d’accès. SICILIAN GHOST STORY revisite le mythe de Roméo et Juliette dans le monde impitoyable de la mafia.

À l'unisson des efforts désespérés du bel amant qui cherche à se rappeler à la mémoire de sa fiancée, c'est le souvenir de la veine la plus grandiose et opératique des cinémas italiens qui nous revient ici avec force. Transfuge





LA MAUVAISE REPUTATION
de Iram Haq (All/ Norvège - 2018 - 1h47) 
Avec Maria Mozhdah, Adil Hussain...
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Nisha est une jeune fille de seize ans qui mène une double vie. À la maison avec sa famille, elle est la parfaite petite fille pakistanaise. Dehors, avec ses amis, c’est une adolescente norvégienne ordinaire. Lorsque son père la surprend dans sa chambre avec son petit ami, la vie de Nisha dérape.

Loin du pamphlet anti-religieux, Iram Haq dénonce magistralement les effets pervers au quotidien d’une tradition imprégnée de religiosité mal digérée qui, adjoints à la peur du regard de l’autre, en deviennent mortifères. Les Fiches du cinéma




STALKER
de Andrei Tarkovsky (Russie - 1980 - 2h43)
Avec Alexandre Kaidanovski, Anatoli Solonitsyne....
Dans un pays et une époque indéterminés, il existe une zone interdite, fermée et gardée militairement. On dit qu'elle abrite une chambre exauçant les désirs secrets des hommes et qu’elle est née de la chute d'une météorite, il y a bien longtemps. Les autorités ont aussitôt isolé le lieu, mais certains, au péril de leur vie, bravent l’interdiction. Leurs guides se nomment les «stalker», êtres déclassés, rejetés, qui seuls connaissent les pièges de la zone, en perpétuelle mutation… 
Tarkovski gagne haut la main. L'intelligence et la complexité de son propos (…), la puissance d'une mise en scène dont une bande son remarquablement travaillée accentue le caractère envoûtant, font du Stalker un monument. Le Monde

Ciné club le Jeudi 28 juin à 20h

mercredi 20 juin 2018

A l'affiche !



UNE ANNE POLAIRE
de Samuel Collardey (France - 2018 - 1h34) 
Avec 
Anders Hvidegaard, Asser Boassen...
Pour son premier poste d’instituteur, Anders choisit l’aventure et les grands espaces: il part enseigner au Groenland, à Tiniteqilaaq, un hameau inuit de 80 habitants. Dans ce village isolé du reste du monde, la vie est rude, plus rude que ce qu’Anders imaginait. Pour s’intégrer, loin des repères de son Danemark natal, il va devoir apprendre à connaître cette communauté et ses coutumes.
De cette aventure en territoire inexploré, il reste un voyage lumineux qui, en dit plus long qu’il n’y paraît sur la manière dont notre héritage culturel et familial façonne notre rapport aux autres. Avoir-alire.com





REPRISE
de Hervé Le Roux (France -1996 - 3h12)
 Documentaire
Le 10 juin 1968, des étudiants en cinéma filment la reprise du travail aux usines Wonder de Saint-Ouen. Une jeune ouvrière en larmes crie, dit qu’elle ne rentrera pas.
1997 : le réalisateur Hervé Le Roux part à la recherche de cette femme en rencontrant d’anciens ouvriers, militants et syndicalistes, en leur donnant la parole. Cette enquête amoureuse et cinématographique, quasi obsessionnelle, va dérouler un pan d’histoire enfoui.
Hervé Le Roux est mort l’été dernier. Ce film, son film, est un chef-d’œuvre. Une fenêtre ouverte sur le monde ouvrier, une réflexion politique d’envergure et visionnaire. Ici, le temps laissé au temps, au filmage, à la parole témoigne à la fois du respect du cinéaste à l’égard de ceux qu’il filme mais aussi à l’égard du spectateur. L'Humanité



RETOUR A BOLLENE
de Saïd Hamich (Maroc -1996 - 1h07) 
Avec Anas El Baz, Kate Colebrook...
Nassim, 30 ans, vit à Abu Dhabi avec sa fiancée américaine. Après plusieurs années d’absence, il revient avec elle à Bollène, dans le Sud-Est de la France, où il a grandi. Nassim doit alors faire face à son passé, à sa ville sinistrée, désormais gouvernée par la Ligue du Sud, à sa famille avec laquelle il entretient des relations complexes et à ce père à qui il n’adresse plus la parole...
Retour à Bollène est le récit lucide, précis, concis, émouvant même, d’un retour impossible et d’un impossible adieu. Les cahiers du cinéma






WILLY ET LES GARDIENS DU LAC
de Zsolt Pálfi (Hongrie - 2018 - 1h34) 
Animation
A partir de 3 ans 
Les Verdies sont de petits hommes verts. Leur mission, quand ils en ont l’âge : garder le lac ! L’un d’eux, Willy, rêve d’aventure et de devenir un Gardien. Un jour, le lac se trouve menacé par une alliance de la tribu des Bougons avec les cygnes. Willy, avec l’aide de son grand-père, de la couleuvre et des rainettes, élabore alors un plan pour aider les Gardiens à sauver la paix dans les marais…
Cinéma-différence 
Mercredi 20 juin à 15h30 ! TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> > www.cinemadifference.com
 

mercredi 13 juin 2018

A l'affiche !




3 VISAGES
de Jafar Panahi (Iran - 2018 - 1h40) 
Avec 
Behnaz Jafari, Jafar Panahi...
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2018
Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice... Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.
Panahi se désintéresse du film-choc pour lui préférer une chronique pittoresque dont la gravité des constats (...) se pare de fantaisie (...). Critikat





GUEULE D'ANGE
de Vanessa Filho (France - 2018 - 1h48) 
Avec 
Marion Cotillard, Alban Lenoir...Le film est présenté dans la section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2018
Une jeune femme vit seule avec sa fille de huit ans. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, la mère décide de partir, laissant son enfant livrée à elle-même.
Emaillé d'échappées poétiques comme autant de bouffées d'oxygène, "Gueule d'ange" est un film à la fois émouvant et inconfortable, creusant un sujet généralement réduit à un fait divers dans les journaux d'actualités, quand une mère est arrêtée pour mauvais traitements. L'Express







L'HOMME QUI TYUA DON QUICHOTTE
de  Terry Gilliam (Europe -1996 - 2h12) 
Avec Jonathan Pryce, Adam Driver...
Toby, un jeune réalisateur de pub cynique et désabusé, se retrouve pris au piège des folles illusions d’un vieux cordonnier espagnol convaincu d’être Don Quichotte. Embarqué dans une folle aventure de plus en plus surréaliste, Toby se retrouve confronté aux conséquences tragiques d’un film qu’il a réalisé au temps de sa jeunesse idéaliste: ce film d’étudiant adapté de Cervantès a changé pour toujours les rêves et les espoirs de tout un petit village espagnol. Toby saura-t-il se racheter et retrouver un peu d’humanité? Don Quichotte survivra-t-il à sa folie? Ou l’amour triomphera-t-il de tout?
L’Homme qui tua Don Quichotte vibre d’une énergie, d’un plaisir de faire du cinéma communicatifs. Le Monde

mardi 5 juin 2018

Cette semaine !




FINDING PHONG
de
 Phuong Thao Tran, Swann Dubus-Mallet (Vietnam - 2018 - 1h32) 
Documentaire
Interdit aux moins de 12 ans
Phong, benjamine d’une famille de six enfants, a grandi dans une petite ville au centre du Vietnam. Depuis son plus jeune âge, elle s’est toujours considérée comme une fille prise au piège dans un corps de garçon. Lorsqu’à vingt ans elle rejoint Hanoi pour entrer à l’université, elle découvre qu’elle n’est pas l’unique personne à vivre cela. Caméra au poing, Phong décide alors de vivre en accord avec elle-même et amorce une métamorphose qui l’amène à affronter les peurs de sa famille, à éprouver la valeur de ses amis, puis à découvrir, telle une adolescente, les jeux de séduction et la sexualité… Le film accompagne Phong au plus près jusqu’à son ultime décision : doit-elle subir une opération chirurgicale de réattribution sexuelle ?
Rencontre analyse du film par le réalisateur Vincent Dieutre le jeudi 7  juin à 20h30
Avec l'ACID et Cinéphare


SENSES 3 & 4
de Ryusuke Hamaguchi (Japon - 2018 - 1h25) 
Avec 
Sachie Tanaka, Hazuki Kikuchi, Maiko Mihara...
A Kobe, au Japon, quatre femmes partagent une amitié sans faille. Du moins le croient-elles : quand l’une d’elles disparaît du jour au lendemain, l’équilibre du groupe vacille. Chacune ouvre alors les yeux sur sa propre vie et comprend qu’il est temps d'écouter ses émotions et celles des autres…










LA REVOLUTION SILENCIEUSE
de Lars Kraume (Allemagne - 2018 - 1h51) 
Avec
 Leonard Scheicher, Tom Gramenz...
Allemagne de l'est, 1956. Kurt, Theo et Lena ont 18 ans et s'apprêtent à passer le bac. Avec leurs camarades, ils décident de faire une minute de silence en classe, en hommage aux révolutionnaires hongrois durement réprimés par l'armée soviétique. Cette minute de silence devient une affaire d'Etat. Elle fera basculer leurs vies. Face à un gouvernement est-allemand déterminé à identifier et punir les responsables, les 19 élèves de Stalinstadt devront affronter toutes les menaces et rester solidaires.









AU PIED DU MUR
de
 Gilles Corre (France - 2016 - 1h27) 
Documentaire
Entre l’occupation israélienne et la menace de l'islamisme radical, les chrétiens de Palestine sont poussés à l’exil et leur population diminue inexorablement, alors même que leur présence en Terre Sainte date de 2000 ans. Face à l’apparente indifférence de l’Occident qui les abandonne à leur sort, ils se retrouvent aujourd’hui désemparés et, dans tous les sens du terme, au pied du Mur…
Ciné débat avec le réalisateur Gilles Corre le lundi 11  juin à 20h30
Avec France-Palestine du pays de Morlaix