mercredi 18 octobre 2017




THE SQUARE 
de Ruben Östlund (Suède - 2017 - 2h22)
Avec Claes Bang, Elisabeth Moss ....

Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.






LE JEUNE KARL MARX
de Raoul Peck (Fr/All - 2017 - 1h58)
Avec
August Diehl, Stefan Konarske,....

1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la “Révolution industrielle”, cherchent à s'organiser devant un “capital” effréné qui dévore tout sur son passage.
Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel Allemand.
Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que “les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer". Entre parties d'échecs endiablées, nuits d'ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra la “bible” des révoltes ouvrières en Europe : “Le manifeste du Parti Communiste”, publié en 1848, une œuvre révolutionnaire sans précédent.  

Raoul Peck n’a jamais cherché à établir un objet de propagande, on ne peut donc pas lui reprocher ce point. Il est cependant impossible de nier les caractères humaniste et moderne qu’il parvient à insuffler à cette révolte sociale qui couve depuis la Révolution industrielle. L’espoir est là, à chacun de s’y accrocher s’il veut y croire. Avoir-alire.com





UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE
de
 
Jakob Schuh, Jan Lachauer (France - 2017 - 1h01)
Animation

A partir de 6 ans
Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence...
Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte...
Cinéma différence
Samedi 21 octobre à 15h30 !
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> www.cinemadifference.com  

mercredi 11 octobre 2017







L'ATELIER
de Laurent Cantet (France - 2017 - 1h53)

Avec Marina Foïs ....

La Ciotat, été 2016. Antoine a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l’aide d’Olivia, une romancière connue. Le travail d’écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n'intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l'anxiété du monde actuel, il va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.








FAUTE D'AMOUR
de Andreï Zvyaguintsev (France - 2017 - 2h08)
Avec
Alexey Rozin, Maryana Spivak ....
Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d'intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu'à ce qu'il disparaisse. 

Une vision âpre et désespérée d’un monde sans amour, où tout respire le manque de chaleur, en transcendant – et c’est tout l’art du réalisateur – la simple scène conjugale pour prendre valeur d’analyse d’un pays tout entier : le plus beau, et le plus grand, film présenté à Cannes, qui eût cent fois mérité la palme et a dû se contenter du prix d’un jury bien mal inspiré.  La Voix du Nord



mercredi 4 octobre 2017


HAPPY END
de Michael Haneke (France - 2017 - 1h48)
 
Avec Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant ....
"Tout autour le Monde et nous au milieu, aveugles." Instantané d’une famille bourgeoise européenne.
















UN BEAU SOLEIL INTERIEUR
de Claire Denis (France - 2017 - 1h34)

Avec Juliette Binoche, Xavier Beauvois ....

Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour.











mercredi 27 septembre 2017

A l'affiche !



GABRIEL ET LA MONTAGNE

de Fellipe Barbosa (Brésil - 2017 - 2h11)
Avec João Pedro Zappa.... 
Avant d'intégrer une prestigieuse université américaine, Gabriel Buchmann décide de partir un an faire le tour du monde. Après dix mois de voyage et d'immersion au cœur de nombreux pays, son idéalisme en bandoulière, il rejoint le Kenya, bien décidé à découvrir le continent africain. Jusqu'à gravir le Mont Mulanje au Malawi, sa dernière destination. 

Chacun ici entendra et retiendra le chant mystique de celui qui gravit la montagne à la recherche de Dieu ou de lui-même, le dernier chant de Gabriel, tantôt une critique acerbe du tourisme de classe, tantôt un portrait magnifié et magnifique de l’Afrique. Culturopoing.com
 

 

DEMAIN ET TOUS LES AUTRES JOURS
de
Noémie Lvovsky (France - 2017 - 1h31) 
Avec Noémie Lvovsky, Mathieu Amalric.... 
Mathilde a 9 ans. Ses parents sont séparés. Elle vit seule avec sa mère, une personne fragile à la frontière de la folie. C'est l'histoire d'un amour unique entre une fille et sa mère que le film nous raconte.





mercredi 20 septembre 2017



QU'EST CE QU'ON ATTEND ?
de Marie Monique Robin (France - 2016 - 1h59)

Documentaire Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique. 

Mardi 26 septembre à 20h30 
Précédé du court métrage "Natura 2000 et au milieu coule une rivière" de Romain Guénard.
Sur notre territoire, des élus, gestionnaires, associations et propriétaires privés œuvrent en faveur de la biodiversité grâce au réseau Natura 2000. Les discussions seront animées par Morlaix communauté et le Parc Naturel Régional d’Armorique.




PETIT PAYSAN
de Hubert Charuel (France - 2017 - 1h30)

Avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Bouli Lanners ....
Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver. 

Une fiction émouvante, lointainement inspirée par la crise de la "vache folle", qui s'impose comme l'une des découvertes majeures de l'année du côté de la production française. Marianne
"Petit paysan", dans ses meilleurs moments, prend la forme d’un cri d’adieu, sombre et sanglant, à la campagne française. Les cahiers du cinéma 
Rencontre avec le réalisateur le jeudi 21 septembre à 20h30


LE GRAND MECHANT RENARD
de
 
Benjamin Renner, Patrick Imbert (France - 2017 - 1h20)  

Animation 
Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…  Finesse, tendresse, gags désopilants... Assurément un vrai bon moment de plaisir que l’on ne restreindra pas aux enfants !  Avoir-alire.com
Samedi 23 septembre à 15h !
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> www.cinemadifference.com  



OTEZ MOI D'UN DOUTE
de Carine Tardieu (France - 2017 - 1h40)

Avec François Damiens, Cécile de France.... 
Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père.
Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection.
Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d'adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose… 





LES PROIES
de Sofia Coppola (USA - 2017 - 1h35)

Avec Nicole Kidman, Kirsten Dunst.... 
En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d'un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu'elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l'atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu'à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.
Dans des décors magnifiquement filmés, Sofia Coppola nous plonge dans un thriller sensuel où la tension monte progressivement. En se moquant avec finesse des stratagèmes mis en oeuvre par ses héroïnes en crinoline, elle signe des dialogues et des séquences pleines d'ironie.   Le Parisien




mercredi 13 septembre 2017

Cette semaine !



LE REDOUTABLE
de Michel Hazanavicius (France - 2017 - 1h47)

Avec Louis Garel .... 

Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde.
Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean-Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoiste hors système aussi incompris qu'incompréhensible.








UNE FEMME DOUCE
de
Sergei Loznitsa (Russie - 2017 - 2h23)
Avec
Vasilina Makovtseva, Marina Kleshcheva .... 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Une femme reçoit le colis qu’elle a envoyé quelques temps plus tôt à son mari incarcéré pour un crime qu’il n’a pas commis. Inquiète et profondément désemparée elle décide de lui rendre visite. Ainsi commence l’histoire d’un voyage, l'histoire d’une bataille absurde contre une forteresse impénétrable. 
Documentariste puissant (Maidan) et auteur parfois brumeux (My Joy), Serguei Loznitsa atteint là les sommets d'un cinéma politique et réaliste. Personne n'en sort indemne.  Studio Ciné live



ENTRE LE CIEL ET L'ENFER
de Akira Kurosawa (Japon- 1963 - 2h23)
Avec Chiaki Minoru....
Actionnaire d’une grande fabrique de chaussures, Kingo Gondo décide de rassembler tous ses biens pour racheter les actions nécessaires pour devenir majoritaire. C’est alors qu’on lui apprend qu’on a enlevé son fils et qu’une rançon est exigée. Mais, second coup de théâtre, c’est le fils de son chauffeur qui a été enlevé…
Ce film haletant impressionne par sa succession de morceaux de bravoure cinématographiques jusqu'à se conclure en apothéose.  Libération
Ciné club le mardi 19 septembre à 20h30


lundi 11 septembre 2017

Cette semaine !




BARBARA
de Mathieu Amalric (France - 2017 - 1h37)
 
Avec Jeanne Balibar....
Une actrice va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l'envahit même. Le réalisateur aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.











QUE DIOS NOS PERDONE
de
Rodrigo Sorogoyen (France - 2017 - 2h06) 
Avec Antonio de la Torre, Roberto Álamo,....
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Madrid, été 2011. La ville, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est dans ce contexte hyper-tendu que l'improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l'enquête sur un serial-killer d’un genre bien particulier. Les deux inspecteurs, sous pression, sont de surcroît contraints d’agir dans la plus grande discrétion… Une course contre la montre s’engage alors, qui progressivement les révèle à eux-mêmes ; sont-ils si différents du criminel qu'ils poursuivent ? 
Un thriller haletant, glauque et hyper violent, qui vous fera regretter d’avoir vécu un peu trop longtemps...  Avoir-alire.com

mercredi 30 août 2017

A l'affiche !



120 BATTEMENTS PAR MINUTE
de
Robin Campillo (France - 2017 - 2h21)
Avec
Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel....

Prix du Jury au Festival de Cannes 2017
Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean. 

"Torrent de larmes ne dit pas bon film mais il se trouve que ce récit au cœur de l’activisme d’Act up à Paris dans les années 90 trouve une distance étonnamment empathique et froide pour embrasser aussi bien la ferveur du groupe que la singularité des individus qui le composent. (...) le film a reçu un triomphe et emballé le festival de Cannes." Next Libération



LES FILLES D'AVRIL
de
Michel Franco (Mexique - 2017 - 1h43)
Avec
Emma Suarez....
 

Valeria est enceinte, et amoureuse. A seulement 17 ans, elle a décidé avec son petit ami de garder l'enfant. Très vite dépassée par ses nouvelles responsabilités, elle appelle à l'aide sa mère Avril, installée loin d'elle et de sa sœur. À son arrivée, Avril prend les choses en mains, et remplace progressivement sa fille dans son quotidien... Jusqu'à franchir la limite. 
Le Mexicain Michel Franco est l’auteur d’une œuvre incommodante, dont les motifs de brutalité et les dispositifs misanthropes ne laissent jamais rien attendre de bien réjouissant.
Si Les Filles d’Avril s’avère à ce jour son plus beau film, c’est que l’élément féminin, qui y prédomine, semble en quelque sorte assouplir sa logique implacable et désamorcer sa propension au coup de force. Le Monde